Skip to content
Facebook Twitter Youtube

Guérir de la sciatique

Après une consultation pour cause de douleurs dorsales, le patient me demande généralement : « Je peux encore… ? » ou « Que puis-je faire pour améliorer l’état de mon dos ? »

Ma réponse varie selon la nature de sa blessure au dos, de sa sévérité ainsi que de sa gravité, de l’activité qu’il désire poursuivre et de l’évolution de son rétablissement. Cependant, selon moi, être actif représente la meilleure solution pour se rétablir de la plupart des blessures du dos le plus rapidement possible.

Les activités que je conseille d’éviter de faire à mes patients en cas de crise aigüe, ou alors d’entamer lorsqu’ils sont en cours de rétablissement, comprennent les choses suivantes :

  • De nombreux impacts(même si cela signifie éviter les pentes ou les escaliers raides). Et donc, pas de course, ni de VTT, ni de sports à raquette ou d’arts martiaux.
  • Des mouvements dynamiques très énergiques. En d’autres mots, pas de golf (les torsions lors du coup d’envoi exigent de gros efforts du bas du dos), d’athlétisme, de gymnastique, d’aérobic, etc.
  • De soulever ou déplacer des poids/objets lourds ou des activités de renforcement musculaire. Alors, dites non à l’haltérophilie ou à la musculation, au lancer de poids, au jardinage, au bricolage, etc.
  • Des positions statiques, durant lesquelles le dos reste figé dans une seule posture sur de longues périodes, comme c’est le cas pour le cyclisme ou les sports mécaniques.

Comme je l’ai dit précédemment, marcher est bénéfique, du moment que vous évitez les terrains accidentés et les pentes ou les escaliers raides. Planifiez donc votre itinéraire.

Vous pouvez envisager l’aquagym, le tai chi, le yoga ou le Pilates. Néanmoins, si vous rejoignez un cours, assurez-vous que le professeur soit bien au courant du problème de santé dont vous êtes en train de vous rétablir. Et la règle d’or est la suivante : si vous avez mal, arrêtez !

Personnellement, je fais régulièrement des étirements et quelques exercices de renforcement musculaire, et j’ai ainsi appris à éviter certains étirements. En ce qui me concerne, certaines positions de yoga (comme le sphinx, le cobra, la Salutation au Soleil) sont absolument à éviter car elles déclenchent mes douleurs sciatiques, tandis que d’autres étirements, quant à eux, me font du bien. Il vous faut, pour cela, essayer pour voir ce qui vous correspond car nous sommes tous un peu différents les uns des autres. Je suggère donc que vous commenciez par de très simples étirements ainsi que des exercices de renforcement musculaires doux, et que vous recouriez à une activité qui évite tout ce qui a été mentionné ci-dessus. Quand vous vous sentirez mieux, vous pourrez alors retrouver, peu à peu, les activités plus dynamiques que vous appréciez.

Bon courage et je vous souhaite à tous un prompt rétablissement !

Cordialement, Ian.

Laissez un commentaire





Scroll To Top