Facebook Twitter Youtube

Gérer les douleurs sciatiques par temps froid

Gérer les douleurs sciatiques par temps froid

Lorsque le mercure baisse et que les feuilles commencent à tomber, les gens souffrant de douleurs sciatiques ont souvent l’impression que leurs symptômes empirent et deviennent plus difficiles à gérer. De nombreuses études ont été conduites dans le but d’établir un lien entre l’augmentation de la douleur et les basses températures mais la plupart n’ont pas été concluantes. Cependant, il y a de nombreux autres facteurs qui y sont associés et qui peuvent impacter votre corps et sa capacité quant à tolérer la douleur.

Quand il fait plus froid, on est souvent moins actif, et nos muscles réagissent au froid en se contractant. De plus, la période de fin d’année est souvent très agitée et peut causer un stress additionnel. Nous désirons vous aider à mieux maîtriser vos douleurs sciatiques. Pour ce faire, nous vous proposons quelques conseils pratiques qui vous garderont chaud et actif durant les mois d’automne et d’hiver. Ils apaiseront vos douleurs tout en vous permettant de profiter de la fraîcheur automnale et hivernale.

Continuez à bouger

Lorsque nous restons inactifs sur de longues périodes, nos muscles se raidissent et sont plus susceptibles de faire des spasmes. Durant les mois les plus froids de l’année, il peut s’avérer tentant de rester au chaud. Vous devriez néanmoins sortir faire des marches, courtes mais régulières, afin d’entretenir vos muscles et de les encourager à continuer de soutenir le reste de votre corps. Si vous craignez de tomber, demandez à un ami de vous accompagner.

Couvrez-vous

Portez des vêtements permettant de maintenir votre température corporelle et de faire circuler le sang. Portez plusieurs couches de vêtements et si vous sortez, assurez-vous de porter des chaussures appropriées aux conditions météorologiques. Les fibres naturelles sont d’excellents isolants, alors songez aux chaussettes en laine pour éloigner les rhumes !

Restez détendu

La période des fêtes peut être une source de stress. C’est également une période où les blessures à la maison sont très courantes. Essayez de prendre votre temps et de prendre en compte votre état de santé avant d’entreprendre de lourdes tâches. Demandez toujours de l’aide si vous craignez qu’une activité n’aggrave vos douleurs. Une tension musculaire sur de longues périodes peut exacerber vos symptômes, alors prenez le temps de vous détendre, d’une façon qui réponde à vos besoins.

Gérer la douleur est toujours difficile. C’est pourquoi, si vous avez besoin d’aide ou de conseils, n’hésitez pas à le faire. Vous n’avez pas à souffrir, seul, de votre sciatique. Quoi que vous ayez besoin, il y aura une solution pour vous.

Laissez un commentaire