Skip to content
Facebook Twitter Youtube

S’étirer en toute simplicité en cas de sciatique

S’étirer en toute simplicité en cas de sciatique

Lors d’une attaque de sciatique, la plupart des gens vont sur Google et y trouvent différentes méthodes d’étirement qui mettraient au défi de nombreux professeurs de yoga.

S’étirer et bouger est bénéfique et certains de ces étirements peuvent aider à contrer l’arrivée ou la réapparition des douleurs sciatiques, mais ils ne vous aideront probablement pas lors des phases initiales aigües, lorsque vous tenir simplement debout ou vous asseoir représente un challenge.

Voici donc la routine que j’utilisais ; elle marchait sur moi et elle marche également sur mes patients :

Vous avez des douleurs sciatiques parce que le nerf est devenu enflammé, il a enflé et est sensible, ce qui explique la douleur que vous ressentez. La première chose que je faisais pour me soigner était de placer une poche de glace à l’endroit d’où émanait la douleur afin de réduire le gonflement et l’inflammation. J’ai toutefois déjà écrit sur ce sujet, dans un billet précédent qui explique comment un massage peut être vraiment efficace s’il est combiné avec cette méthode (Bien masser une sciatique).

L’étirement que je propose est très très simple, mais efficace et faisable pour la plupart d’entre nous :

Les photos ci-dessous représentent une personne souffrant de douleurs sciatiques du côté droit.

  • Tenez-vous debout avec les pieds écartés à la largeur des épaules, puis rentrez légèrement le pied du côté blessé (il s’agit de mon pied droit, sur ces photos).

                   

  • Levez le bras du même côté (il s’agit une fois de plus de mon côté droit, sur ces photos) et penchez-le du côté opposé, et laissez ensuite votre talon décoller du sol.

 

                   

  • Et maintenant, afin que vous puissiez vous étirer, gardez votre bras levé et penché, puis repoussez votre talon jusqu’à ce dernier soit complètement à plat. Restez comme cela pendant au moins vingt secondes, puis répétez le mouvement trois fois. Faites cela régulièrement au fil de la journée.

                                  

 

Cet étirement allonge la colonne vertébrale et l’articulation sacro-iliaque du côté qui est blessé, soulageant ainsi la pression sur le nerf tout en étirant le nerf sciatique lui-même.

Une fois de plus, j’espère que ceci aidera à accélérer votre rétablissement.

Bien à vous, Ian

Laissez un commentaire





Scroll To Top