Skip to content
Facebook Twitter Youtube

Voyager en voiture avec une sciatique

Voyager en voiture avec une sciatique

La majorité d’entre nous devons nous déplacer en voiture, que ce soit pour le travail ou tout simplement pour accomplir nos tâches quotidiennes. Or, tout le monde vous dira que c’est l’une des pires choses à faire en cas de douleurs sciatiques.

En effet, ne serait-ce qu’entrer ou sortir de la voiture peut être atrocement douloureux, et c’est le moins qu’on puisse dire !

Une fois dans la voiture, la position assise et la pression sur le nerf rendent insoutenable même le plus court des trajets. C’est là où le Coussin de soulagement des douleurs sciatiques est utile, car il réduit la pression sur le nerf et rend le trajet bien plus agréable.

  • Si possible, garez-vous de façon à pouvoir ouvrir complètement votre portière, même si cela signifie vous garer un peu plus loin de votre destination.
  • Avant de monter dans la voiture, positionnez votre coussin de façon à ce que vous ayez le moins d’ajustements à faire avant d’entamer votre trajet. Sur la photo, le Coussin de soulagement des douleurs sciatiques est en train d’être positionné par une personne souffrant de douleurs sciatiques du côté droit.

  • Asseyez-vous avec vos deux pieds hors de la voiture, puis hissez vos jambes à l’intérieur. (À vrai dire, ceci est également recommandé d’un point de vue d’autodéfense, mais c’est une autre histoire !).

  • Étant grand, j’ai remarqué que devoir baisser la tête déclenchait une vive douleur dans la jambe, mes trajets commençaient donc toujours mal. C’est pourquoi, pour m’asseoir sur le siège de la voiture, je me penchais alors vers le recoin de l’encadrement de la portière, là où je pouvais bénéficier d’un maximum d’espace, avant de hisser mes jambes à l’intérieur de la voiture (voir ci-dessous).

      

  • Pour finir, ajustez toujours le Coussin de soulagement des douleurs sciatiques dans la position la plus confortable, avant de vous attacher et d’entamer le trajet. Il n’y a rien de pire que vous retrouver sur l’autoroute et de vouloir réajuster son coussin !

   

Une fois de plus, j’espère que ceci pourra vous aider. Dans mon prochain billet, je vous parlerai de choses que vous pouvez faire en toute sécurité pour apaiser vos douleurs.

Cordialement,

Ian

Laissez un commentaire





Scroll To Top